User Tools

Site Tools


archipel

This is an old revision of the document!


Archipel

En construction

“[…]tu es là dans une des centaines d'îles de l'Archipel. Une île, chez nous, ça peut être un café, un parc, une route, une rame de tram qui roule ou un loft d'entreprise, comme ici. C'est une unité tactique, toujours logée dans l'angle mort du contrôle. Elle émerge selon nos besoins et disparaît dès qu'elle est repérée.”

Alain Damasio “Le bruit des bagues” (*)

(*) ce concept sera généralisé sous le non de Volte dans La zone du dehors

L'objectif d'Archipel est de proposer une structure d'organisation minimale, organique et favorisant l'autonomie.

Les GentilsActivistes sont organisé⋅e⋅s de manière horizontale, qui n'est donc ni top-down, ni bottom-up, car il n'y a pas d'organe dirigeant. En effet, pour nous, le bottom-up est une illusion, difficile à faire fonctionner en pratique et incompatible avec notre idéal de liberté et d'autonomie. Les idées de la base devant de toute façon être mises en oeuvre par les “dirigeants”. Or, pour nous, chacun⋅e devrait être capable et “encapacité⋅e” à agir à son échelle sans nécessiter de recours à un quelconque exécutif.

La structure des GentilsActivistes n’est pas centralisée. La centralisation suppose la mise en place d’une hiérarchie, ce à quoi les GentilsActivistes sont majoritairement allergiques. La structure n’est donc pas, non plus, décentralisée, puisque la décentralisation sous-entend aussi la présence d’une hiérarchie (quoique démultipliée).

La structure des GentilsActivistes se veut distribuée. La distribution est sous-tendue par une équivalence parfaite de toutes ses entités, ses entités étant autonomes et libres de s’organiser sans aucune directive venant « d’en haut ». Le fonctionnement ne se fait donc ni du haut vers le bas, ni même du bas vers le haut, mais dans l’horizontalité.

“Un nuage : c’est ainsi qu'on pourrait dessiner le groupe des Pirates belges. Aux contours flous et mouvants, il change de taille, de forme, au gré des saisons, de la pression … Il n’a pas (encore ?) le but et l’efficacité de l’essaim d’abeilles, mais c’est bien une entité distincte dans le ciel, avec une certaine structure et un mode d’existence. Ce sont ces éléments de structure et de fonctionnement qui sont expliqués ci-dessous.”

Extrait du Guide de Survie des Pirates belges

Cette structure est celle d’un réseau distribué dont les membres sont équipotentiels : chacun⋅e dispose des mêmes capacités de participer, de contribuer et d'agir.

“Le rhizome est la structure conceptuelle du réseau décentralisé”

Mais dans un sytème distribué, en l'absence d'une hiérarchie, il faut quelque chose pour guider et unir les individus dans leurs actions. Les GentilsActivistes sont guidé⋅e⋅s par leur valeurs et sont uni⋅e⋅s par un projet de société commun.

Une structure horizontale, changeante et organique

“La force d’une organisation politique en réseau distribué tient donc dans la souplesse des structures, l’absence de hiérarchie et une autorité mouvante. Le pouvoir est dans la structure et ce pouvoir n’est pas « représentatif », il n’y a pas de délégation de pouvoirs.”

Extrait du F (suggested) manual

Des cellules actives et autonomes qui forment un essaim

“Chacun peut se considérer comme un pirate. Nulle autorisation n'est nécessaire pour accomplir des actions de pirates, un pirate ne reçoit d'ordre de personne.”

Extrait du Non-règlement des Pirates du Brabant Wallon

Quelques règles simples pour favoriser l'initiative

La règle des 3 pirates : N’importe quelle initiative peut être lancée par n’importe quel pirate, du moment que celui-ci trouve deux autres pirates pour le faire avec lui.

Cette règle a pour but de favoriser la prise d’initiative et l’autonomie, et se base sur la confiance mutuelle. Un de ses corollaires est que tout un chacun peut fonder un équipage ! Un autre corollaire essentiel à assimiler est « fais toi-même ce que tu veux qui soit au lieu de râler » (en respectant les règles ci-dessus, et en informant de ce qu’on fait et comment !).

Assume good faith : Le pirate doit (essayer de) supposer que chacun est de bonne foi et a de bonnes raisons de faire ce qu’il fait. Les pirates doivent se faire confiance. Ce n’est pas facile, mais c’est essentiel… et ça s’apprend (si, si, vraiment).

Les groupes opérationnels : les mitochondrie d'une cellule de support souple, non hiérarchique, organique, fluide et émergente

Notre mouvement s'inscrit dans la société actuelle. Il nous a semblé utile qu'il possède dès lors un point d'entrée, pour faciliter les contacts avec l'extérieur.

Il lui faut également assurer le partage et la communication entre les Îles, les Cellules, les Équipages…

Mais la mise en place d'une cellule centralisée revient à casser la non-structure du réseau.

Cette structure de soutien de l'Archipel est une structure souple, fluide, organique. Les différentes fonctions en émergent, fusionnent, se spécialisent, se généralisent et même disparaissent selon les besoins.

Les fonctions sont identifiées lorsqu'elles sont nécessaires et des groupes se forment alors pour les remplir.

Ce modèle est proche de l'holacratie™ mais sans être aussi formalisée.

Ze Fredz 2018/07/12 18:51

archipel.1531414733.txt.gz · Last modified: 2018/07/12 18:58 by zefredz